Hypothèse-réalisation-greffes-sans-immunodepresseurs

Rédacteur : Denis Roger DENOCLA 03/10/2010
Remerciements à MHG

Préambule

Le document original Oummain á probablement été adressé á une personne espagnole dans les années 70. Ce document est manifestement partiel, et m’a été communiqué avec cette traduction, la source étant inconnue.
L’analyse des mots Oummains, bien que particulièrement difficile, m’a laissé penser que le document était authentique. La consultation des bases de données de pharmacologie confirmèrent que ces molécules n’avaient jamais été étudiées. Et des molécules proches étaient effectivement utilisées pour les traitements anti-rejet.
Comme je l’ai dit à nombreuses reprises, il est consternant que des personnes aient gardé secrètes ces informations d’intérêt général.
Depuis la publication de Présence 2 ce dossier est disponible sur simple demande. Personne ne me l’a demandé et je l’ai communiqué á des spécialistes des greffes, qui n’en n’ont rien fait.

Compte tenu des nombreux problèmes attendus avec les injections de thérapie génique ARN, il est possible que ces molécules puissent aider des malades.
Je mets donc ce dossier en libre accès le 01/04/2021.

Hypothèse-réalisation-greffes-sans-immunodepresseurs